fr en
Logo de 13Atmosphere

L'invité du 13

PASCALE LAMY : L'IMPROVISATION MAITRISEE 13 septembre 2015

Lorsque Pascale Lamy entend cette phrase «  Dis-moi où tu habites je te dirai qui tu es » alors qu’elle est étudiante en architecture, ce fut une révélation, sa révélation.  Cette phrase sera la base de son travail d’architecte et le fil rouge de ses recherches.

Créer le lien entre l’architecture et le bien-être de ses occupants et usagers,  une lourde responsabilité que Pascale prend à cœur.

L’orientation vers le Feng Shui semble être une évidence et devient alors la voie qu’elle choisit pour venir conforter sa carrière d’architecte.

Pascale s’intéresse aux liens entre l’habitat et la santé physique et psychologique des individus qui occupent un lieu pour créer un espace favorable à la vie… qui les nourissent et les soutiennent dans leur projet.

Le Feng Shui cet outil millénaire oriental apporte un regard spécifique sur l’environnement et  permet d’observer le monde d’une manière différente. Il  permet d’agir sur l’énergie du lieu et celle de ses habitants. Au même titre que la médecine traditionnelle chinoise, tout l’art taoïste cherche à préserver et maximiser l’énergie de l’individu. 

Grace à cette approche et cette connaissance Pascale va pouvoir aider un client à travailler sur son lieu et dégager avec lui la problématique de vie à solutionner en favorisant la circulation d'energie de la manière la plus adaptée. Un travail  sur mesure  fondé sur  un véritable partenariat entre le client et l’architecte. L’habitat est le miroir de ses occupants, chaque lieu est unique. Il fait partie des étapes d’une vie, d’une évolution.. Il est notre reflet  !

Le Feng shui est à la maison ce que le thème astral est à la personne. Une date de naissance, un lieu et un parcours à travers le temps, une activité dans l’instant et une évolution liée aux énergies temporelles.

Chaque lieu a sa carte énergétique decoulant : d'une orientation géographique très précise, de la date de sa construction, et d'une période donneé. La base pour l’étude.Cela permet à travers le plan de dechiffrer l'âme du lieu.

Il n’y a pas de lieu favorable ou non, explique Pascale,  il y a un instant T , dans un lieu précis, pour une activité ou une recherche de bien être défini. L’expert en Feng shui va travailler avec des données complexes et incontournables, utiliser des outils de transformation puissants pour mettre en mouvement le client dans une direction par rapport à la problematique donnée et l' accompagner.

Rien n’est donc improvisé !

Cet appartement est-il le lieu adapté à la vie que je mène maintenant ? Quelle activité va s’exercer dans cet espace ? Quel ressenti  cherche-t-on dans cette zone de la maison ? Cet espace est-il compatible avec mon activité professionnelle ?

L’étude déterminera des zones plus ou moins favorables, étudiera  les flux énérgentiques, cherchera  les équilibres pour adapter le lieu à ce qu’on veut y faire,et observera à l'instar de l'acuponcture là où les énérgies sont bloquées,.Elle étudiera aussi  les formes, les couleurs, cherchera les équilibres pour adapter le lieu à ce que l'on veut y faire, en modulant du favorable et du defavorable dans chaque secteur.

 Il sera proposé un premier niveau de remède et les éléments identifiants le potentiel énégetique de chaque secteur.

Le client à son rythme va s'approprier l'étude, mettra en place les différents éléments et observera les changements qui s'opèrent.  Il ira lui-même chercher les objets, les couleurs, les matières qui entrent dans le cadre proposé par l’expert..

Pascale interviendra ensuite en tant qu'architecte et conseil et aidera à la realisation des transformations nécessaires.

Là l’improvisation intervient car par essence l'ésprit du Toa est " impermanence"

Le travail thérapeutique, la conscience avec laquelle le client entame la transformation, sa participation et son implication dans l’exercice, l’engagement de l’expert et sa détermination , cette recherche de l’harmonie, et du bien-être  dans son cadre de vie … trouver un équilibre en traversant les changements… sont des éléments essentiels dans la quête architecturale de Pascale, son moyen d’expression et sa contribution au bien vivre.

THM

Pascale Lamy 

 pascale lamy

Apres ses années d’études en architecture aux Beaux-Arts de Paris, Pascale exerce son métier d’architecte dans plusieurs agences,  puis recherche des formations traitant de l'aspect énergétique dans l’architecture.

Une rencontre avec un astrophysicien  va tout d'abord la familiariser avec les notions de géobiologie, les pollutions éléctromagnetiques, les ondes de forme...Par la suite elle suivera différentes formations de feng shui de manière à se faire sa propre opinion. Parallélement Pascale s'interesse aussi  aux materiaux sains et écologiques , à l'architecture bioclimatique et aux énérgies renouvelables. 

Un premier corner à un salon de l’environnement avec la présentation d’une maquette d’une maison en matériaux naturels, lui permet de croiser l’association ARCHINOV et de contribuer à des groupes de travail sur ce sujet. Pascale rencontre ainsi d’autres architectes avec lesquels elle partage sa vision environnementale de l’architecture.

plk.archi@wanadoo.fr